La Guadeloupe, à voir au moins une fois dans sa vie

Début 2016, le journal américain New York Times a cité la Guadeloupe comme une des 52 destinations où l’on devrait se rendre au moins une fois dans sa vie. L’archipel guadeloupéen bénéficie également d’articles élogieux sur de nombreux blogs de voyage internationaux.
Son atout ? La Guadeloupe, comme l’indique le slogan « Les îles de Guadeloupe, il y a tant d’îles en elles », est un joyau de diversité.
Entre paysages de montagne et plages de sable variant du noir au blanc en passant par le rose, la Guadeloupe mérite son nom amérindien de Karukéra, l’île aux belles eaux.


Éco-tourisme

Une grande partie du territoire est un espace protégé, dépendant du Parc National de la Guadeloupe.
Les adeptes de la nature trouveront leur bonheur : randonnées en montagne, promenades près des rivières et chutes d’eau (Cascade aux Ecrevisses, Chutes du Carbet…), découverte de la mangrove.
La Guadeloupe permet de pratiquer de nombreuses activités respectant la faune et la flore : kayak, stand-up paddle, randonnée équestre, marche, vélo.

Paradis des plongeurs

La réserve Cousteau à Malendure est le rendez-vous des plongeurs en bouteille.
À Petite-Terre, réserve naturelle près de la barrière de corail, un masque et un tuba vous suffiront pour vous donner l’impression d‘avoir plongé dans un aquarium géant.

Farniente sur les plages

Avec des plages protégées en mer des Caraïbes et les vagues et le vent de l’océan Atlantique, la Guadeloupe offre aux aficionados de sports nautiques des conditions idéales.

Sport

La Grande-Terre, partie calcaire, et son littoral sont propices aux activités nautiques, terrestres et aériennes (survol en avion ou ulm, saut en parachute, golf, surf, Planche-à-voile, jet-ski, pêche au gros…).

Un joyau de diversité

La Guadeloupe puise sa richesse et ses atouts touristiques dans la diversité de son archipel.
Diversité des paysages :
Les Saintes, petit paradis qui abrite à Terre-de-Haut une des plus belles baies du monde et son fameux
Pain-de-Sucre.
Marie-Galante est surnommée « la grande galette » pour sa forme et son altitude peu élevée, et connue pour son activité rhumière.
La Désirade, première terre aperçue par Christophe Colomb après les Canaries lors de son deuxième voyage, est devenue réserve naturelle géologique en 2011.


Richesse patrimoniale

Mémorial ACTe

Le Centre Caribéen d’Expressions et de Mémoire de la Traite et de l’Esclavage a ouvert ses portes en 2015. C’est un lieu dédié à la mémoire collective de l’esclavage et de la traite, ouvert sur le monde contemporain, mêlant collection permanente et expositions temporaires.
Le Mémorial ACTe est un monument unique au monde, à visiter pour la particularité de sa thématique, mais également pour son architecture remarquable et son parc paysager qui offre une vue unique.
Mémorial ACTe

Rhum

La Guadeloupe est aussi le pays du Rhum agricole*, issu du premier broyage de la canne, ce qui donne à chaque rhum un gout, une couleur et une force unique, selon la provenance de la canne-à-sucre et le lieu de distillation.

*à consommer avec modération, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.