Milos Raonic, 13e mondial en simple

C’est pour contrer la puissance du canadien sur surface rapide, que Yannick Noah avait émis le souhait que la rencontre France-Canada se joue sur terre battue.
Bien que sélectionné, Raonic ne jouera peut-être pas en Guadeloupe. En effet, blessé aux adducteurs depuis sa demi finale aux Internationaux d’Australie, il a déclaré forfait pour le Tournoi d’Acapulco.

 


Vasek Pospisil, 16e mondial en double

Classé 45e mondial en simple, Pospisil disputera sa 11e rencontre de Coupe Davis.
L'an dernier, sa victoire au premier tour du Groupe mondial contre le Japon a mené le Canada en quart de finale.

 

Daniel Nestor, 11e mondial en double

À 43 ans, Nestor détient le record de 1000 victoires en double depuis les derniers Internationaux d’Australie, dont il a joué la finale avec son partenaire Radek Stepanek.
Affichant 24 ans d’ancienneté dans l'équipe canadienne de la Coupe Davis, Daniel Nestor détient plusieurs records de l'équipe, avec 47 victoires, 32 en double et 49 rencontres disputées.

Frank Dancevic, 245e mondial en simple

Il est le joker choisi par le capitaine des Canadiens, Laurendeau, au cas où Raonic devrait renoncer à jouer en Guadeloupe. Dancevic a participé à toutes les rencontres du Canada en Coupe Davis depuis 2002, sauf en 2008 car il était blessé au dos.

Filip Peliwo, 442e en simple

Adil Shamasdin, 74e mondial en double

Ces deux joueurs sont également présents en Guadeloupe, comme partenaires d'entraînement.