Les travaux auront duré quelques semaines pour transformer le stade vélodrome Amédée Détraux de Baie Mahault en véritable complexe dédié au tennis.
Afin d’accueillir la rencontre France-Canada, il a fallu rénover les vestiaires, construire les courts en terre battue, aménager les abords du stade et installer les tribunes.


Les lignes du court central ont été tracées à peine deux jours avant l’arrivée de l’équipe de France et de son Capitaine.